Aller au contenu

Mieux appréhender la complexité et s’y mouvoir plus aisément

Notre société est marquée par une complexité croissante. C’est à la fois la source d’une grande richesse – en créativité, opportunités et ouvertures – mais aussi une source d’incertitudes, car les projections à moyen et long termes – voire même à court terme – ne sont plus possibles.

La complexité peut se définir simplement comme le résultat de la multiplicité des systèmes en interaction. Plus il y a de systèmes en interaction plus c’est complexe.

Comment se mouvoir dans cette complexité et prendre en compte une de ses grandes caractéristiques : l’imprévisibilité ? En adoptant un mode de penser complémentaire à notre mode de penser analytique, rationnel : le Penser Systémique.

Ce dernier est un mode de penser global, qui permet de prendre en compte tous les éléments du système qui interagissent dans différentes situations et d’identifier plus facilement le ou les dysfonctionnement(s).

Objectifs :

– Acquérir une partie des fondamentaux systémiques

– Acquérir la capacité de représenter graphiquement des situations

– Pouvoir prendre du recul, identifier les sources de dysfonctionnement et trouver des leviers de changement en posant un premier diagnostic systémique

Déroulé :

– Introduction

– Fondamentaux systémiques

– Outils de diagnostic systémiques

– Représentations graphiques

– Exercices sur des cas pratiques amenés par les participants

– Retours et partage

Quand :

2 et 9 septembre de 9h à 12h. Les deux modules ne peuvent pas être suivis indépendamment l’un de l’autre.

Prix : 349 CHF pour les deux modules

Préinscription et conditions via eventbrite: https://bit.ly/3jxhdif